L’actualité du vin


10 mai 2021

GFV, les investisseurs privilégient les bouteilles.

Les associés de GFV préfèrent les bouteilles au numéraire

L’un des points forts des GFV qui à lui seul motive les passionnés de vin à détenir des parts : la possibilité de percevoir les dividendes en nature (en bouteilles).

Tous les ans, le loyer qu’on nomme fermage est distribué aux associés sous la forme de bouteilles.

Ce choix est souvent à privilégier : le fermage en numéraire est exprimé sur la base du tarif préfectoral quand la dotation en bouteilles intègre le savoir-faire, la notoriété du viticulteur.

tristique non mattis Aliquam quis Praesent ut